Les cookies assurent le bon fonctionnement de ma-musique.org . En utilisant ce site, vous acceptez leur utilisation. En savoir +

Ok

La Fouine – Essaie encore

Mis en ligne le

Voir le Clip Essaie encore de La Fouine:

Consultez les paroles de Essaie encore de La Fouine:





La Fouine - Essaie Encore Lyrics




























Lyrics to Essaie Encore


Essaie Encore Video:



A part ça
A l'école ils ont coupé l'arbre comment trouver ma branche
A force de trop haïr les noirs, Le Pen fait des nuits blanches

Combien de portes j'ai ouvert? combien de bouches j'ai fermé?
Combien de daronnes sous terre? Combien de pères enfermés?
Tu ressens se vide souvent quand les huissiers partent

J'ai mangé des pierres mais j'ai jamais chier de la pâte

La rue c'est la jungle et j'me tape la part du lion

J'au fais le tour de l'Afrique, j'ai le flow Western Union

Frère j'suis pas un Blood mais j'ai fais couler le sang et pas qu'un peu

Toujours en rouge depuis que les keufs s'habillent en bleu

S'il doit en rester qu'un, j'voulais pas être l'élu

J'avance sans regarder derrière mon propre frère ne l'est plus

Quand la sincérité marche la jalousie court

J'ai bossé toutes les nuits pour que mes disques voient le jours

Tu veux clasher Fouiny Babe, prends un ticket fais la queue

Haineux, y'a toujours pas de ballon d'or en ligue 2



Et si les portes se ferment, même dans merde fréro

N'oublie jamais, essaie encore

Fais ton chemin, n'écoute pas les gens

Le respect avant l'argent fréro

N'oublie jamais, essaie encore

Et fréro quelque soit la peine

Pourvu que les parents tiennent

Jamais renoncer, essaie encore

Ils connaissent le refrain,

Il savent que je viens de loin

Fréro malgré mon teint

Personne n'a pù me stopper



J'ai commencé avec (?) on donnait pas cher de ma peau

Je me rappelle des (?) des couloirs et des yoyos

Filtre ma Rocko, j'monte pas sur scène sans (?)

Frère j'n'ai pas changé, j'mange toujours des bananes à (?)

Sénégal, Mali, Côte d'Ivoire, Algérie

Tunisie, Mauritanie, Bénin, Guinée et Conakry

Un foot en salle, une re-pier nous suffisait pour gole-ri

J'repense à la prison, au foyer, aux frères qu'on m'a pris

J'suis qu'un pt'it rappeur, je n'aurai pas le prix Nobel

Mais quand je sors l'album, c'ets le jour de l'an, l'haïd, Noël

Petit refré fougueux, blanc, renoi ou rebeu

Drôle de Parcours (?) tourne en Clio 2

Toujours pas tatoué, les marques sont à l'intérieur

Nouvel album, cantine extérieure

Les rageux veulent ma peau d'platine

Partir au top To comme James est dans Dean

Et si les portes se ferment, même dans merde fréro

N'oublie jamais, essaie encore

Fais ton chemin, n'écoute pas les gens

Le respect avant l'argent fréro

N'oublie jamais, essaie encore

Et fréro quelque soit la peine

Pourvu que les parents tiennent

Jamais renoncer, essaie encore

Ils connaissent le refrain,

Il savent que je viens de loin

Fréro malgré mon teint

Personne n'a pû me stopper



Dans quel monde vit-on? LV dans un hall

J'ai fais des aller-retour, j'ai chanté "Quel est mon rôle"

J'voulais prendre mon envol mais pas comme Aaliyah

Les p'tits du quartier veulent tous signer comme Bacari Sagna

Et quand j'regarde ma vie, j'me dis c'est la folie

J'repense au bâtiment F, aux frères de Mantes-la-Jolie

Aux grands qu'on a perdu, aux drames, aux fléaux

Ma liberté s'éloigne quand s'approche la météo

Vouloir s'en sortir, côtoyer le pire

La misère m'inspire, trimer réussir

A vivre de peut-être, les parents s'endettent

C'est noir dans la tête et les jours se répètent

[x2]



Et si les portes se ferment, même dans merde fréro

N'oublie jamais, essaie encore

Fais ton chemin, n'écoute pas les gens

Le respect avant l'argent fréro

N'oublie jamais, essaie encore

Et fréro quelque soit la peine

Pourvu que les parents tiennent

Jamais renoncer, essaie encore

Ils connaissent le refrain,

Il savent que je viens de loin

Fréro malgré mon teint

Personne n'a pû me stopper



Songwriters: Ludovic VAN RAMPELBERGH, Laouni MOUHID

Publisher: Lyrics © Universal Music Publishing Group

Powered by LyricFind